Actualités

Retrouvez toute l'actualité du service déchets ménagers

TEOMI : Tarification incitative, une nouvelle étape pour la réduction des déchets

 

La CCPOH s’est engagée dès 2009 dans un plan de prévention des déchets. En 5 ans, grâce à ses nombreuses actions menées sur ses 17 communes mais aussi grâce à l’adhésion et aux efforts de ses habitants, la Communauté de Communes des Pays d’Oise et d’Halatte a tenu le pari de passer de 267 à 200 kg de déchets résiduels produits par an par habitant, soit -34% de déchets produits. Un résultat très positif qui en plus d’avoir un impact environnemental, a permis à la collectivité
d’absorber l’augmentation de la TVA sur la collecte et le traitement des déchets. Des performances qui n’auraient pas pu être atteintes sans l'adhésion de la population.

Aujourd’hui, de nouvelles habitudes sont entrées dans nos cuisines, nos jardins, dans notre façon de consommer et d’acheter mais il reste encore dans notre poubelle 67% de déchets qui peuvent être valorisés. Un chiffre important qui comporte notamment des emballages (20%) mais surtout de l’alimentaire (36%). Afin de réduire de 25% ces déchets, les élus de la CCPOH ont décidé de continuer les actions favorisant leur diminution et de poursuivre les efforts.

Après un travail d’étude important les élus du conseil communautaire en séance du 13 décembre dernier ont donc pris la décision d’ajouter une part incitative à la taxe d’ordures ménagères. Concrètement ce dispositif sera effectif dès 2018 et supporté par le contribuable dès 2019.

L’objectif de la TEOMI : Descendre sous la barre des 150 kilos/an/habitant en 3 ans, pour limiter encore notre impact sur
l’environnement, économiser les ressources naturelles et maîtriser les coûts de la gestion des déchets.
Pour ce faire, une tarification incitative sera mise en place prochainement. Celle-ci agira directement sur la taxe foncière des propriétaires**. Actuellement, les taxes foncières affichent une colonne « Taxe d’Enlèvement des Ordures Ménagères » dans laquelle figurera une part incitative liée à la production de déchets. La TEOM deviendra alors TEOMI.

Cette partie incitative sera calculée par rapport au nombre de levées de la poubelle grise comptabilisé en 2018 et payé en 2019. Ce nouveau système est plus juste, plus transparent, plus responsable et plus efficace ! Chaque habitant sera acteur de ce qu’il produira comme déchets et pourra agir sur ce qu’il aura à payer. Un habitant qui fait des efforts paiera moins que s’il n’en fait pas.
Trier, valoriser, éviter le gaspillage alimentaire c’est moins remplir sa poubelle grise donc moins la sortir.
La CCPOH vous accompagne depuis 7 ans et continuera à le faire tout au long de la mise en place de ce nouveau dispositif.
Des guides pratiques en préparation vous seront remis notamment lors des réunions publiques prévues fin
septembre.

**Les propriétaires ont la possibilité de répercuter la somme à leurs locataires.

 

 

TEOMI : réunions d’informations


Afin de comprendre et d’échanger sur le nouveau dispositif de la tarification incitative, nous vous donnons rendez-vous à une réunion d’information. Venez à l’une de ces réunions, nous répondrons à toutes vos questions.


> Lundi 25 septembre à 18h30 :

Saint-Martin-Longueau - Salle polyvalente

> Mardi 26 septembre à 18h30 :

Verneuil en Halatte - Salle polyvalente

> Mercredi 27 septembre à18h30 :

Monceaux- Salle polyvalente

> Jeudi 28 septembre à 18h30 :

Pontpoint - Salle polyvalente

> Vendredi 29 septembre à 18h30 :

Pont-Sainte-Maxence - Salle Claude Monnet

 

 

Les déchets, mission réduction !

Les habitants des Pays d’Oise et d’Halatte présentent leurs bacs de déchets ménagers 1 fois sur 2 en moyenne pour qu’ils soient collectés. C’est bien mais comment faire moins ?

Lors du renouvellement du parc des bacs pour les déchets ménagers, la CCPOH avait souhaité qu’ils soient munis de puce en prévision de futures études sur l’utilisation du service de collecte au sein de chaque foyer du territoire. Ainsi, fin 2016, un diagnostic a pu être établi sur la fréquence de sorties des bacs.

Pour moins sortir votre bac, il suffit de moins le remplir. Nos poubelles contiennent encore trop de déchets qui peuvent être réemployés ou recyclés. Voici quelques astuces pour faire collecter son bac moins souvent et se débarrasser de ses déchets autrement.

Les vêtements et la maroquinerie > Vous pouvez déposer dans les bornes d’apport volontaire vos vêtements, vos linges de maison, vos chaussures, vos sacs à main et autres articles de maroquinerie. Les vêtements collectés sont ensuite triés puis revendus ou transformés. 31 bornes à vêtements sont installées sur  le territoire.


Les verres > Les bouteilles, bocaux, petits pots sont à déposer dans les bornes d’apport volontaire situées près de chez vous. 114 bornes à verres sont implantées sur les 17 communes de la CCPOH.

Les restes de repas > Il vous reste une importante quantité de plat cuisiné ? Pensez à le congeler.

Le tri > Les emballages en plastique, en carton, en aluminium, les journaux et magazines, les papiers sont à mettre dans le bac jaune, ils seront ensuite recyclés.


Les petits électroménagers > Les sèche-cheveux, rasoirs électriques, petits robots,… sont accueillis dans les bornes à  Déchets d’Equipements Electriques et Electroniques (D3E) qui se trouvent dans chaque supermarché.

Vous souhaitez réduire la taille de votre bac ? N° vert : 0 800 60 70 01

 

 

Comment réduire ses déchets ? 6 films d'animation ludiques et accessibles pour y arriver.

La CCPOH a fait de la réduction des déchets ménagers son cheval de bataille depuis plus de 5 ans maintenant. De nombreuses actions ont été menées et ont porté leurs fruits puisque entre 2010 et 2015 une réduction de + de 8% a été atteinte.

Mais le service Environnement n’est pas en reste « il faut maintenir le cap et continuer la prévention, la sensibilisation auprès de la jeune génération et des habitants en général » confirme Robert Lahaye, Vice-président en charge de cette compétence.

Pour ce faire, un nouveau support de communication, co-financé par le SMVO, est lancé depuis le 5 septembre. Cette fois, les services Environnement et Communication de la CCPOH ont misé sur la vidéo. Ludiques, dynamiques et intergénérationnels, 6 clips animés qui sortiront de septembre à décembre illustreront 6 gestes pour réduire ses déchets. Des gestes à la portée de tous et qui font partie du quotidien de chacun.

L’idée est de faire de ce média un support pédagogique pour les enseignants, les animateurs ou tout autre communicant qui souhaite faire de la sensibilisation à la réduction des déchets.

Découvrez les films sur la chaîne You Tube de la CCPOH :

Geste n°1 : Le compostage individuel

Geste n° 2 - Le zéro gaspillage alimentaire

Geste n° 3 - Le stop pub

Geste n° 4 - Eau du robinet

Geste n° 5 - Tonte mulching

Une question sur le tri ? sur la collecte ?

Pour tous renseignements :